Alice Thourot
Députée de la Drôme

Pour un débat digne et apaisé sur la fin de vie

En hémicycle

L’accompagnement en fin de vie, est un sujet majeur de société, qui a fait l’objet de plusieurs évolutions législatives ces dernières années. Il fait ainsi partie des grands débats publics qui préoccupent les Français et a, par ailleurs, fait l’objet d’une attention particulière ces derniers mois, en raison de la crise sanitaire.

Nous examinerons à l'Assemblée nationale le 8 avril la proposition de loi donnant et garantissant le droit à une fin de vie libre et choisie portée par le groupe Libertés et Territoires. Ce texte propose d’introduire dans notre législation un « droit à une assistance médicalisée permettant, par une aide active, une mort rapide et sans douleur ».

Ce débat sur la fin de vie doit avoir lieu de façon digne et apaisée, c'est pourquoi, aux côtés de 270 députés de tous bords politiques, j'ai signé dans le Journal du Dimanche une tribune visant à dénoncer l’obstruction honteuse de quelques-uns pour empêcher le débat.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion