Alice Thourot
Députée de la Drôme

Soutien aux secteurs touchés par la crise

En hémicycle

Commerçants exerçant une double activité de caviste et restaurateur, structures de danse en amateur, auto-entrepreneuses en congé maternité, secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des loisirs nocturnes, jeunes en apprentissage, enseignants, personnels SSIAD et SAD, infirmiers IAED, infirmiers et aides-soignants, personnel soignant des structures privées : de nombreux professionnels ont été durement touchés par la crise sanitaire et économique. Malgré le plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros et les mesures de soutien en place comme le chômage partiel ou le fonds de solidarité, certains professionnels avec lesquels j’échange régulièrement me témoignent des difficultés auxquelles ils font encore face. 

J’ai souhaité interpeller le gouvernement sur leur situation au travers de plusieurs courriers ou questions écrites.

Mon courrier de soutien aux commerçants exerçant la double activité de « caviste et restaurateur »

Avec plusieurs collègues députés, j'ai cosigné un courrier destiné à Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, concernant leur situation économique particulièrement délicate et la "double peine" que subissent ces professionnels ;

Structures de danse en amateur

J'ai également cosigné un courrier destiné à Madame Roselyne Bachelot, ministre de la Culture et Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance réclamant notamment la prolongation de l’accès au fond de solidarité jusqu’en août, la défiscalisation des cours enseignés à distance et la prolongation du chômage partiel jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire ;

Auto entrepreneuses en congé maternité

Avec plusieurs collègues députés, nous avons souhaité formuler plusieurs propositions à Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion et Olivier Véran, ministre de la Santé et des Solidarités, parmi lesquelles : la déclaration d’une année blanche pour 2020 et l’instauration de plus de progressivité dans l’attribution de l'indemnité versée par les CPAM ;

Secteur de l'hôtellerie, de la restauration et des loisirs nocturnes 

Avec plusieurs collègues députés, nous avons réclamé au gouvernement l'annulation exceptionnelle de la redevance audiovisuelle pour ce secteur déjà lourdement impactés par la crise. Nombre d'entre eux ne disposent en effet plus de la trésorerie suffisante pour honorer le paiement de cette taxe ;

Apprentis

Déjà prolongée jusqu'à la fin de cette année 2021, nous souhaiterions que l’aide exceptionnelle au recrutement des apprentis soit prolongée audelà de l'année en cours notamment en vue des grands événements sportifs internationaux que notre pays doit accueillir comme la Coupe du monde de Rugby ou les Jeux Olympiques et Paralympiques qui auront un impact considérable sur notre activité économique. Pour rappel, cette aide de 5 000 à 8 000 euros a déjà permis à 500 000 contrats d'apprentissage d'être signés en 2020, soit 40% de plus que l'année précédente. C’est le sens de mon courrier adressé à Madame Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion ;

Enseignants

Alors que depuis le début de la crise sanitaire de nombreux enseignants absents ne peuvent être remplacés par manque de personnel disponible, j’ai tenu à attirer l'attention de Monsieur JeanMichel Blanquer, ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports sur les difficultés rencontrées par les établissements scolaires, du primaire comme du secondaire afin d’éviter que de nombreux élèves se trouvent privés d'heures de cours et ne puissent bénéficier d'apprentissage continu dans certaines matières ;

Personnels de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et des services d'aide à domicile (SAD)

J’avais souhaité interpeller le gouvernement sur la situation des SSIAD et SAD non éligibles à l'augmentation de salaire de 183 euros mensuels prévue dans le cadre du Ségur de la Santé. Mon appel a été entendu puisque l'État a agréé « l’avenant 43 » de la convention collective de la branche de l'aide à domicile, qui met fin à l’obsolescence de la grille salariale conventionnelle dès le 1er octobre 2021, en concrétisant une augmentation salariale historique à hauteur de 13% à15%, pour près de 209 000 personnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) et des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) de cette branche, rassemblant la majorité des associations ;

Infirmiers et Aides Soignants travaillant dans les services de réanimation

La crise sanitaire liée à la COVID19 a mis en lumière la spécificité et la technicité des soins réalisés par ces professionnels allant bien au-delà de la formation généraliste nécessaire à l'obtention de leur diplôme d'Etat, obtenu en trois ans pour les infirmiers et un an pour les aides-soignants. J’ai ainsi voulu attirer l'attention de Monsieur Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé sur les demandes de reconnaissance statutaire de la spécificité des Infirmiers et Aides-Soignants travaillant dans les services de réanimation ;

Personnel soignant des structures privées

J’ai également interpellé Monsieur Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé sur des inégalités existantes dans les conditions de versement du complément de traitement indiciaire (CTI) qui exclut le personnel soignant des structures privées qui représente 40% des effectifs et fait preuve d'une dévotion totale depuis le début de la crise sanitaire. Afin d'éviter cette distorsion entre professionnels du secteur médical, nous appelons à ce que cette valorisation du CTI soit effective partout en France pour l'ensemble de la profession ;

Infirmiers anesthésistes diplômés d'état (IADE)

Avec plusieurs députés, nous avons souhaité attirer l'attention de Monsieur Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé sur la demande d'intégration des infirmiers anesthésistes diplômés d'état (IADE) dans le corps des auxiliaires médicaux en pratique avancée (AMPA). Une demande qui nous semble légitime tant elle fait peser pour cette profession un réel risque de déclassement au regard de l’attractivité de cette classification.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion